Mahia GARDES

Spécialisée en
Gestalt thérapie

Mon parcours

J’ai exercé durant près de 15 ans dans le secteur du tourisme et particulièrement dans la relation client.

La naissance de mes enfants a confirmé mon besoin de donner du sens à mes actions et mon besoin de transmission, un long travail thérapeutique ainsi que des rencontres marquantes m’ont procuré l’énergie et la confiance pour changer de direction et aller vers mes besoins profonds.
J’ai donc décidé de me former en Gestalt thérapie à l’IFFP.

Aujourd’hui, je suis gestalt praticienne, supervisée par l’IFFP et j’adhère à la FF2P.

La pratique de la danse, du yoga ainsi que le travail sur la voix me permettent d’être une thérapeute en présence et en mouvement.
Je me considère comme un artisan du lien. Ensemble, avec mes patients, nous construisons un lien sur lequel ils peuvent s’appuyer pour élaborer une transformation de leur être en profondeur et pour se révéler tels qu’ils sont.

Mon approche thérapeutique passe par la reconnexion à soi

L’espace du cabinet est un lieu sacré de création et de vie où chacun peut s’y déposer, s’y déployer en sécurité, en liberté et sans jugement.
Le corps est la voie d’accès à soi, à son intériorité, c’est pourquoi j’accorde une importance particulière au souffle, à la voix, aux mouvements corporels et à l’énergie. Les blocages psychiques et les peurs se lisent souvent dans les postures corporelles. Le corps a une mémoire et lorsqu’on le met en mouvement en pleine conscience, l’armure peut tomber et les blocages se dénouer.
Je propose d’accompagner chacun à prendre conscience de ses propres ressources.
En Gestalt, « je suis corps ».
Parler le langage du corps permet d’accueillir ses émotions, sa tristesse, sa souffrance et de les dépasser sans les étouffer ou les nier.
Un ancrage profond de l’être aide à reprendre confiance en soi et à se remettre en mouvement.